"Les invités d'Arièle" - France Musique

par Arièle Butaux 

Avec :

Mathieu Cepitelli (piano et composition)

Eduardo Garcia (bandonéon)

Romain Lecuyer (contrebasse)

MCT - Les invités d'Arièle (1)
MCT - Les invités d'Arièle (2)
MCT - Les invités d'Arièle (3)

Le chemin choisi par Mathieu Cepitelli s’avère original. Ce jeune artiste manie avec talent différents types de musiques comme pianiste et compositeur.


Son insatiable curiosité interroge les musiques diverses qui l’habitent et qui à leur tour l’interrogent sur sa propre essence musicale. (...)

Le temps, j’en suis persuadé, va confirmer que cet artiste aux dons multiples saura ouvrir de nouvelles voies musicales.

Gustavo Beytelmann

Pianiste et compositeur

Directeur du département tango de Codarts (Rotterdam)

C'est parce que je connaissais bien et appréciais beaucoup I'univers musical de Mathieu Cepitelli que je lui commandais, en 2008, une pièce pour guitare seule.

Le plaisir que j'ai depuis à la jouer fut largement partagé par le public lors de sa création. C'est en effet une pièce qui séduit tout autant par ses harmonies riches et poétiques que par une rythmique bondissante et une énergie intense. Univers contrasté dans ces miniatures qui ne renient pas une certaine influence musicale sud-amérlcaine.

C'est pour toutes ces raisons, ainsi que pour les qualités techniques qu'elle exige de l'interprète, que nous avons décidé, Luis Saldivia-Vega (président de l'association Kataulus) et moi-même, d'inscrire cette pièce comme pièce obligatoire du Concours lnternational de Guitare Villa-Lobos de Nice en 2009.

Je remercie Mathieu de m'avoir fait confiance, en tant que guitariste, pour Ia création de cette pièce et je suis honoré d'avoir pu participer quelque peu à la diffusion de sa musique.

Mathias Roger-Ortiz

Guitariste, enseignant, musicologue, au sujet de Une pensée, trois oublis

J'ai rencontré Mathieu Cepitelli à un moment où le questionnement de l'improvisation se posait pour lui (...). Nos échanges autour du jazz lui ont apporté, je pense, des éléments fondamentaux de ce qui constitue l'essentiel de sa démarche : une connaissance profonde des processus créatifs de la tradition, et la conscience que l'art repose sur le renouvellement de ces processus que procurent les rencontres humaines. Au-delà de ses qualités indéniables de pianiste et de compositeur, je suis particulièrement touché de le voir expérimenter toutes sortes de configurations orchestrales où les musiciens, depuis les amateurs jusqu'aux plus chevronnés, toutes esthétiques confondues, sont les acteurs d'une musique authentiquement créative.

 

Patrick Villanueva

Pianiste et compositeur

Professeur titulaire au CRD Jean Wiéner de Bobigny